Internet ? En fait c'est quoi ?

En fait c'est quoi Internet, les réseaux etc...

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler d’Internet, cette chose fascinante que vous utilisez sans nul doute maintenant.

Tout d’abord un petit historique, les prémices d'Internet peuvent se trouver dans les anneés 1960 quand des ingénieurs trouvèrent comment envoyer des "paquets" de données par le biais de cable éléctiques et d'impulsions.
Cette découverte permetra de créer l'ancètre d'Internet, l'ARPANET (Advanced Research Projects Agency Network), un reseau pour la recherche militaire américaine (ARPA, devenue ensuite DARPA).

Mais commençons bien plus tard par ce qui à fait découvrir Internet et son utilité au grand public, le World Wide Web (www) qui à été lancé en 1990 par un ingénieur du nom de Tim Berners-Lee, travaillant au CERN.
Son objectif était à la base de relier tout les ordinateurs du CERN ensemble pour partager plus simple des documents de recherche avec un système simple, un programme décodant un texte à balise (ce qui deviendra les navigateurs web) et une machine qui à en son coeur la liste des ressources disponible (ce qui deviendra les serveur DNS).

Cette idée fût soumise au chef de projet de Tim qui lui à donné l'opportunité de continuer ses recherches sur le sujet.
Le système qu'il à mis en place plû énormement aux differentes équipes de scientifique qui pressère ensuite Tim pour une ouverture au grand public (notamment pour que ces dit chercheurs puisse acceder depuis chez eux aux documents de recherche).

C’est ainsi que Internet, le réseau mondial fût crée.

Internet est ce qu’on appelle un « Réseau de Réseau », c’est à dire que chaque structure à son propre réseau, connecté à un reseau mondial.

Un tel système avait déja été pensé dés les années 1960, mais c’est bel et bien l’ajout du WWW de Tim Berners-Lee qui à fait décolé ce qu’on appelle maintenant Internet.




Maintenant, comment fonctionne Internet ?

Beaucoup de gens pense que rien qu’en tapant « facebook.com », ils vont directement sur le site de Facebook, ce qui est faux.

En fait vous n’allez jamais « sur » le site de quelqu’un, mais c'est ce dit site vous apporte les informations nécessaire à l'affichage d'une page.

Tout d’abord on va établir quelques petites choses :

Toutes les communications entre ordinateurs se font avec des adresses numériques appellées adresses IP (Internet Protocol), ces adresses permettent d’identifier un ordinateur, une machine quelconque, sur le réseau.

Par exemple, vous êtes connecté sur votre reseau local que ce soit en filaire ou sans-fil. Celui-ci contient au minimum votre box internet et vous même.
Votre box à elle l’adresse 192.168.1.1 (cliquez vous verrez).

Expliquons un peut la chose :
192.168.1.1 est une adresse IP (IPv4).
0.0.0.0 est l’adresse la plus basse.
255.255.255.255 est l’adresse la plus haute.

192.168 est utilisé par convention pour dire « Adresse Locale »

Par convention on utilise le 0.0 comme boucle locale (donc 192.168.0.0 est la boucle locale de votre réseau) et on utilise le 255.255 comme adresse de diffusion (donc 192.168.255.255).

Cette adresse est très souvent utilisé en tache de fond quand vous démarrez l’ordinateur.
Car dans les faits quand l’ordinateur se connecte à un réseau, il ne sais pas qui est est la box internet (ou plus précisément le serveur qui gère le réseau), donc il demande plusieurs fois sur l’adresse de diffusion « C’est qui le boss ici ?? » et la box lui répond puis lui envoie son adresse locale.

(Pour ceux qui veulent en savoir plus, l’ordinateur veut parler au serveur DHCP de votre Box, c’est un type de serveur qui à comme boulot de fournir des adresses IP aux machines qui se connecte au réseau)

Maintenant que votre ordinateur est démarré et qu’il à une adresse (très souvent en 192.168.1.xx), vous ouvrez votre navigateur et vous tapez frénétiquement « facebook.com ».




Votre ordinateur ne connais pas "facebook", dans le sens que le protocole IP ne peut pas faire transiter des lettres.

C'est à ce moment que votre ordinateur va demander à votre box internet « Hey ! J’ai besoin d’un site qui s’appelle Facebook.com, tu peut m’aider ? », votre box va alors demander à « com » si il connais « Facebook » en envoyant une requête au serveur qui gère le .com.

Comment va t’elle faire ?
Elle va à ce moment précis utiliser les serveurs DNS (Domain Name Server) qui sont inscrit dans la box internet (ou sur votre machine).
Un DNS, c’est un serveur qui regroupe un annuaire de site internet dans lesquels il y a une correspondance « Nom » - « Adresse IP ».

Donc la box internet va demander au DNS (souvent ceux de votre opérateur) « Hey ! Est-ce que tu connais l’adresse de Com ? » et le DNS va donner l’adresse IP du serveur gérant les .com .

Une fois que la box à l’adresse IP, elle envoie réellement la requête comprenant sa volonté « Facebook.com » et l’adresse de retour qui cette fois-ci n’est pas votre adresse privée (locale) mais l’adresse publique de votre box.

Imaginez c’est comme si, votre adresse privée c’est votre appartement et votre adresse publique c’est l’adresse postale de votre bâtiment, si on veut faire un parallèle.

A un moment (ça se joue en millisecondes hein), le serveur Com va recevoir votre demande et va se dire « Cette demande n’est pas pour moi, elle est pour Facebook » donc le serveur Com va envoyer cette requete au serveur Facebook que lui connais, vu qu'il est sous sa juridiction.

Facebook reçoit votre demande et se dit « Oké c’est pour moi, je vais mettre les informations de la page dedans » (car on demande un page web ici) puis une fois le paquet rempli, Facebook renvoie « le colis » à l’adresse indiquée sur le paquet.

Une fois le paquet revenu à votre Box, c’est à elle de se rappeler qui à envoyé le paquet.
Via une table des paquets envoyé (au sein même de box), elle renvoie le paquet à l’ordinateur client.

Et hop vous avez la page de Facebook qui apparait !

Tout cela se passe en quelques millisecondes, que vous pouvez « voir » en faisant un test de Ping, le ping (mesuré en Millisecondes) c’est le temps entre l’envoi et la réception d’un paquet « minimal » (donc vide en fait).


Commande « ping » dans un terminal




Voila comment ça marche quand ça marche, maintenant imaginons que ça ne marche pas, plus précisément on faire en sorte délibérément que ça ne marche pas.

Oui, on va parler « censure ».

Pourquoi je met des guillemets parce que cette outil qui est normalement utilisé pour les sites malveillants, est aussi utilisé pour de la censure de site internet.

Une des méthodes pour éviter l’accès à un site internet consiste à donner aux DNS une fausse information, par exemple en cas de sites comportant des éléments pédopornographique.


Cette image s’affiche si une personne veut atteindre un site considéré pédopornographique

Vous pensez que c’est parce que le site à été fermé et que les autorités ont placé ce site, mais non, la méthode qui est beaucoup plus simple est de demander aux FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet, votre opérateur) d’ajouter une fausse redirection au sein de leur serveurs DNS.

Un peu comme si pour éviter que le pédophile du coin de la rue reçois des colis, on dit à La Poste de rediriger les colis vers une autre boite aux lettres.

Donc pour votre ordinateur, plus précisément votre navigateur, il affiche le bon site internet alors qu’il affiche une toute autre page.





Cheminement d’un accès à un site web



D’accord pour Internet mais Tor et le Darknet c’est quoi ?

Alors, comme je l’ai expliqué, Internet est un réseau de réseau de machines, pour que celles-ci soit visible sur internet, il faut que celle-ci ai une adresse IP (comme une adresse postale).

Si vous voulez avoir un paquet venant de la poste, vous avez besoin d’une adresse postale valide n’est-ce pas ?
C’est ainsi que fonctionne « Internet ».

Pour les autres réseau, il suffit d’avoir une autre adresse.
Pour le réseau Tor, cette adresse vous ai fournie par un logiciel, en accord avec les autres machines connecté au réseau.
Vous avez alors une adresse en « .oinon », une adresse spéciale qui vous permet d’être authentifié sur le réseau TOR.

Imaginez le réseau TOR comme un immense bureau rempli d’ordinateur et où vous n’avez accès qu’avec un badge certifiant que vous êtes bien utilisateur du logiciel Tor.

A quoi sert le réseau Tor et le programme Tor, il sert surtout pour garantir l’anonymat des utilisateurs de ce réseau mais aussi de « refuge » pour différentes choses parfois pas très légales.

Du coup le DarkNet c’est quoi ?
Eh bien c’est un peu d’Internet et un peu de réseau Tor.

Vous pouvez très bien avoir un site web non référencé, sans nom de domaine, avec uniquement une adresse IP sur Internet.
Vous n’allez pas être référencé dans les DNS et donc vous n'êtes pas dans les annuaires.
Et donc pourquoi pas vous faire un site pas très recommandable sans problème…
Enfin, votre IP si elle n’est pas derrière un proxy (une machine écran), on peut facilement savoir où vous êtes.

C’est la que le réseau Tor prend tout son sens.
Car le réseau Tor vous donne directement une adresse comme le réseau standard, donc vous pouvez faire un site peu recommandable tout en gardant votre anonymat.
Et cette adresse n'est pas visible si vous n'avez pas le logiciel Tor, vous permettant d'avoir notamment accès aux DNS de Tor.






J’espère que cet article vous aura plu !

Si vous avez d’autre questions à propos d’internet, hésitez pas à les poser en commentaire =)

À bientôt !

Commentaires